La voie du coeur :
Par le sentier de Tav

Rencontres européennes 2022


Du Livre des Signes et des Témoignages à propos de la lettre Tav :

« Par conséquent le terme de toute sagesse est cachée à l’intérieur du seul mot A Th H, TOI. Ce que tu cherches Est réellement ce que tu es. Le trésor à la découverte duquel tu voyages au loin, Est le Joyau de l’Éternité Au coeur de ton coeur. »


Il y a bien longtemps, nous avons été propulsés hors de la Source, de Dieu, le Soi Unique, afin de faire l’expérience d’être une expression unique du Soi. Nous avons d’abord fait l’expérience d’états de vibration, comme le gaz ou la lumière puis nous avons commencé par abaisser nos taux vibratoires jusqu’à devenir eau, feu et minéral.


De nombreux éons plus tard, nous avons entrepris l'expérience de ce que nous appelons la vie incarnée, comme arbre ou comme rosier. Puis nous avons eu des corps correspondant au règne animal de plus en plus développés comme ceux de l’araignée, de l’oiseau ou du chien. Jusqu’à cette étape de notre l’évolution, nous avons accompli la descente de l’arbre de Vie, inconscients, portés par la conscience de l’âme de groupe puis nous sommes finalement arrivés en Malkhouth pour choisir le véhicule d'un être sensible ou d’un être conscient comme l’être humain doté d’un égo et donc du sens de la séparativité. Nous avons passé d’innombrables incarnations dans le royaume de
Malkhouth vivant de nombreuses expériences jusqu’à en venir à questionner le but de l’incarnation et notre place dans le cosmos. C’est le commencement du sentier du retour qui entreprend la remontée de l’arbre vers Kether ou la Source, Dieu ou l’union complète au Soi unique.


Le premier sentier que nous remontons vers l’union avec le Soi est le 32ème sentier, l’intelligence Administrative, l'intelligence d’Assistance ou de Service de la Clef 21.


C’est là que nous commençons à délaisser nos désirs égoïstes pour aider et nous occuper des autres. C’est par le service que ce sentier nous amène à être véritablement bons et aimants. Dans le cours de l’Ascension de l’Arbre du vivant par la méditation, notre enseignant, Ann Davies, dit « l’intelligence Administrative se rapporte à la réalisation de la conscience qui partage le gouvernement de la terre, parce qu'on a compris que le vrai gouvernement est inséparable du service véritable. Est propre à partager l’administration de la terre, celui qui s'est continuellement dédié à porter aide à ceux qui demeurent encore dans les ténèbres. »

Dans un premier temps, nous pouvons comprendre intellectuellement que rendre service aux autres puisse nous rapprocher du but de la libération, mais quand ce que nous donnons vient du coeur, notre réceptivité à la nature d’amour descendant de Hessed ou Bienfaisance, s’en trouve agrandie. Puis nous cherchons à servir car nous sentons que cette augmentation de la nature d’amour « …est le seul véritable accomplissement pour un coeur empli de l'amour qui englobe tout » (cours de l’Ascension de l’Arbre du Vivant par la méditation).


Au fur et à mesure que nous progressons sur ce sentier, nous prenons conscience que toute la connaissance que nous acquérons, toutes les forces que nous apprenons à diriger, tout doit être dédié au service de la vie. Ceci est ce qui nous met en résonance avec le Soi Supérieur, qui nous guide sur le Sentier vers la libération de la fausse croyance en la séparativité de la vie.


Pour y parvenir, nous devons d’abord comprendre la nature des fausses croyances et modèles que nous portons en nous-mêmes, ainsi que celles et ceux que nous partageons au niveau de la conscience collective de l’humanité. Il nous faut travailler à dévoiler ces influences négatives qui obstruent notre but de libération vers Kether. Dans toutes les leçons de B.O.T.A. et dans tous véritables enseignements spirituels, il nous est enseigné de multiples façons que toute vie fait partie de notre plus vaste Soi, qui est le Un et que chaque être humain est un frère ou une soeur. Quand nous avons des préjugés face à un groupe quelconque, une race ou un crédo, nous ne sommes tout simplement pas en harmonie avec cette vérité universelle. Toutes ces fausses croyances sont encore ancrées dans la conscience collective basée sur l’illusion de la séparativité. Ceci était nécessaire à une période de l’évolution humaine, mais quand on entreprend la remontée du sentier du Retour vers le Coeur Un, ces idées et ces croyances doivent être abandonnées. Si nous nous surprenons à répondre à ces illusions, c’est parce que nous nous sommes laissés devenir réceptifs à la nature inférieure de ces croyances de séparativité qui n’est pas en harmonie avec nos aspirations les plus élevées. Nous ressentons ces idées fausses venant de la conscience collective car nous sommes tous Un et ces préjugés peuvent influencer
nos personnalités à moins que nous ne devenions conscients du fait que ces fausses croyances s’écoulent à travers nous et ne viennent pas de nous.


Nous devons accepter de devenir conscients et reconnaitre les comportements imparfaits en nous-mêmes comme quand nous nous mettons en colère lorsque nous ressentons que quelqu’un fait ou dit quelque chose de peu affectueux envers nous. Nous pourrions dire que cette personne nous perturbe quand en réalité nous choisissons d'être perturbés à cause de notre incompréhension de la situation. Ou peut-être nous sentons nous jaloux de quelqu’un qui a plus d’argent et qui semble vivre une vie parfaite. Ce sentiment n’est pas une vraie réponse, c’est une réaction automatique à un schéma de jalousie très fort dans la conscience collective de l’humanité. Nous avons d’abord tendance à réagir, puis nous justifions le pourquoi de notre réaction, ceci est un aspect de la personnalité relié à l’égo inférieur. Ainsi, nos esprits deviennent esclaves de réponses négatives.

Cependant, il ne s’agit pas de blâmer nos sentiments inadéquats, ce que nous devons faire, c’est faire une pause, reconnaitre ces sentiments négatifs qui répondent à des anciens modèles d’erreur et refuser de leur répondre. Chaque fois que nous refusons de répondre à ces modèles collectifs négatifs, nous choisissons de construire une nouvelle réponse, qui est une réponse d’amour y compris d’amour envers soi-même.


La lettre hébraïque Tav, signifie « signature » ou « marque ». C’est une marque de libération de la mort et une signature de vie éternelle. Se dédier au service d’autrui est ce qui met en place cette marque de protection et nous aide à éviter les réactions négatives de la conscience collective. Dans ce même cours de l’ascension de l’arbre du vivant par la méditation, Ann dit « c’est cette recherche poussée par rapport à nos intentions qui nous rend capables de reconnaitre toute tendance adverse de la personnalité telle que l’orgueil spirituel, la soif de pouvoir ou un besoin de se donner de l'importance. Elles doivent être traitées et transmutées à mesure que nous progressons en pouvoir et connaissance. En s’identifiant au Soi et en se souvenant de l’unité de la vie, nous sommes capables de reconnaitre objectivement toutes les affinités de cette sorte et de faire ce qui est nécessaire pour les dissoudre ».


Le chemin du coeur est l’union continuelle avec le Soi supérieur et c’est le but du Grand OEuvre. C'est ce qu'il nous faut reconnaitre et agir comme si cela était vrai au moment présent, et ce en agissant en toutes choses comme les serviteurs de la vie. Et nous devons le faire au présent. Cela ne nous servira à rien de penser que, disons, demain ou la semaine prochaine, nous serons moins jaloux ou moins en colère. Nous devons avoir la conviction que nous sommes les serviteurs de Dieu aujourd’hui et non un jour demain.


Nos pensées et nos croyances doivent se focaliser sur la bonté que nous pouvons apporter à un autre être ou une autre créature. Cela nous unira au Soi Supérieur. Et cela demande une pratique journalière. Premièrement, nous devons faire attention à ce que nous disons aux autres et vérifier si nos mots ont été des mots d’amour ou de haine. Puis nous devons changer notre façon de nous exprimer afin d’être plus aimables et affables. Nous continuons à créer une nature d’amour plus grande en faisant de petits gestes aimables comme dire « bonjour » à tous ceux que nous rencontrons le matin dans vos allées et venues, ouvrir une porte à une maman qui pousse une poussette ou laisser quelqu’un passer devant vous dans la queue au supermarché. Chacun de ces gestes
aimables nous rapprochera de notre but de vivre vraiment notre quotidien avec un coeur aimant. Il nous faut nous entrainer à nous focaliser sur nos pensées, nos croyances, nos mots et nos actes. Car c’est seulement ainsi que nous pouvons progresser en étant plus attentifs et en opérant des changements positifs et aimants dans les expressions de nos personnalités.

 

Tandis que nous traversons et remontons l’Arbre de Vie, nous devenons encore plus conscients de cette union consciente avec le Je suis et cependant nous faisons en même temps l’expérience de notre soi conscience individuelle. Quand il y a bien longtemps, nous avons quitté la Source, nous avons fait l’expérience de la réalité dans un état d’inconscience de groupe mais aujourd’hui, en tant qu’êtres spirituels sur le chemin du retour, nous prenons conscience de l’unité de toutes choses, un état superconscient et cependant nous conservons le sens du nous-mêmes en tant qu’égo individualisés. Nous percevons l’Unité de toutes choses et cependant ressentons notre unicité en tant que partie de l’Un. Nous sommes les expressions uniques de Dieu, tout en étant en même
temps le Un.


Ann Davies nous donne la parfaite conclusion pour clore cette présentation à la fin de la leçon 6 du cours de l’Ascension de l’Arbre du Vivant par la méditation :


« L’amour est le Chemin menant à la domination. En vérité, il est domination. Sans amour, jamais nous ne percerons les voiles de l’illusion ; jamais nous ne comprendrons les mystères de la vie. L’amour est la Gloire Centrale, la parure du Soi. A travers l’amour, nous nous unissons à l’Ego en chaque coeur humain. A travers l’amour, nous y percevons la divinité. Alors nous ne pouvons nous empêcher de nous dédier au service de la vie, nous empêcher de désirer ardemment d’éveiller l'humanité à la glorieuse vérité. Ceci est la perfection de l’Intelligence de Service. Nous devenons les administrateurs pour Dieu, déversant à tous les règnes de la nature l’amour qui guérit."

 

Shalom
Lisa Voisin
Prolocutrice Générale

 


B.O.T.A. 19 Av Italie, 75013 PARIS, FRANCE

E-Mail: europe@bota.org